Développer sa mémorisation : quelles techniques appliquer ?

  • 1 octobre 2018

Que serait l’Homme sans sa mémoire ? La mémoire est la capacité de retenir des informations dans le cerveau. Elle est très importante dans la vie de l’individu vu que c’est grâce à elle que l’on se souvient de nos proches, de nos mots de passe, des itinéraires, des cours, des partitions, de certains souvenirs et de beaucoup d’autres choses encore.

Mais quels sont donc les différents types de mémoire ? Et quelles sont les techniques à appliquer pour la développer ?

Quels sont les types de mémoire ?

Comme notre mémoire doit retenir plusieurs données de différentes natures. Il en existe plusieurs types, en voici quelques-unes :

  • Mémoire de travail : elle nous permet d’utiliser les données qui ont été mémorisées dans notre mémoire à court terme. Elle est également nécessaire dans notre vie quotidienne. Elle joue aussi un rôle important quand nous effectuons deux tâches en même temps.
  • Mémoire sémantique : cette mémoire nous donne la possibilité de stocker des informations générales sur notre personne et sur ce qui nous entoure.
  • Mémoire épisodique : elle nous permet de mémoriser des faits vécus ainsi que leurs contextes.
  • Mémoire motrice : c’est celle des habilités et des automatismes. Elle nous permet de faire des actions sans une concentration particulière.
  • Mémoire perceptive : c’est une mémoire sensorielle qui enregistre des informations grâces à nos cinq sens. Elle englobe la mémoire visuelle, auditive, tactile, olfactive et gustative.

Comment faire pour développer notre mémorisation ?

Une mémoire, ça se travaille ! C’est pourquoi, certains spécialistes ont mis au point certaines astuces qui permettent d’augmenter nos capacités de mémorisation. Parmi ces astuces il y a :

  • Le sommeil : une bonne nuit de sommeil augmente considérablement vos capacités cérébrales et améliore votre mémorisation.
  • Les techniques mnémotechniques : la base de cette technique est l’association d’un élément à un autre. Par exemple, vous pouvez prendre les initiales de chaque terme important et créer une abréviation qui vous les rappellera, ou bien vous pouvez associer une image ou un geste à un mot en particulier, et le reproduire vous fera systématiquement repenser à la chose associée.
  • La routine : faire des choses qui ne stimulent pas votre mémoire est le meilleur moyen de la ramollir. C’est pourquoi, il est important de faire des activités qui le stimule et qui le font travailler, et cela ne veut pas dire que vous devrez forcément faire des tâches complexes. Vous pouvez tout simplement regarder un jeu télévisé qui vous fera réfléchir ou bien jouer aux mots croisés, aux mots fléchés, au sudoku, etc.
  • Le sport : faire une activité physique est important pour votre cerveau car cela lui apporte une bonne oxygénation et améliore ainsi ses capacités et par conséquent la mémorisation.
Autres lectures