Comment vapoter sans tousser ?

Accueil J'vapote Comment vapoter sans tousser ?

Vous avez décidé d’arrêter de fumer et vous êtes lancé dans l’aventure de la cigarette électronique. Mais voilà, vous rencontrez un problème : vous toussez à chaque bouffée. Pas de panique ! Cela est tout à fait normal au début, et il existe des solutions pour y remédier. 

Dites adieu à la toux désagréable qui accompagne souvent le passage à la vape. Avec quelques astuces et conseils, vapoter sans tousser devient une réalité. Découvrons ensemble comment rendre votre expérience de vapotage plus douce et plus agréable.

Comprendre les causes de la toux lors du vapotage pour pouvoir vapoter sans tousser

Avant de chercher des solutions, il est important de comprendre pourquoi vous toussez en vapotant. Plusieurs facteurs peuvent provoquer cette toux :

  • L’irritation due à la vapeur : La vapeur produite par la cigarette électronique est plus sèche que la fumée du tabac, ce qui peut irriter votre gorge et provoquer une toux.
  • Le réflexe de toux : Si vous venez d’arrêter de fumer, votre corps est habitué à la fumée du tabac. Lorsque vous passez à la vapeur, cela peut provoquer un réflexe de toux, comme si votre organisme « rejetait » cette nouvelle substance.
  • Le taux de nicotine : Un taux de nicotine trop élevé dans votre e-liquide peut également provoquer une toux, surtout si vous n’avez pas encore trouvé le bon dosage pour vous.
  • La technique de vapotage : La manière dont vous aspirez la vapeur peut aussi être responsable de votre toux. En effet, si vous inspirez trop fort ou trop rapidement, cela peut provoquer une irritation et donc une toux.

vapoter sans tousser

Choisir une cigarette électronique adaptée

Il existe de nombreux modèles de cigarettes électroniques sur le marché, avec des caractéristiques très différentes. Pour éviter la toux, privilégiez les modèles qui permettent de contrôler l’air-flow (flux d’air) et la puissance de la vapeur. Ainsi, vous pourrez adapter ces paramètres en fonction de vos préférences et de votre sensibilité.

Régler l’air-flow

Le flux d’air est un élément clé pour vapoter sans tousser. Un air-flow trop fermé provoque une vapeur chaude et concentrée, ce qui peut irriter votre gorge. À l’inverse, un air-flow trop ouvert produit une vapeur froide et aérée, qui peut également provoquer une toux. Il est donc important de trouver le bon équilibre entre ces deux extrêmes. N’hésitez pas à tester plusieurs réglages jusqu’à trouver celui qui vous convient le mieux.

Optimiser la résistance

La résistance de votre cigarette électronique a également un impact sur la sensation en gorge et donc sur la toux. Une résistance trop basse peut provoquer une vapeur trop chaude, tandis qu’une résistance trop élevée peut engendrer une vapeur froide et irritante. Là encore, n’hésitez pas à essayer différentes résistances pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Ajuster son e-liquide

Le choix de l’e-liquide est également important pour éviter la toux lors du vapotage. Voici quelques conseils pour bien choisir :

Trouver le bon taux de nicotine

Comme nous l’avons vu précédemment, un taux de nicotine trop élevé peut provoquer une toux. Pour éviter cela, il est important de trouver le bon dosage pour vous. Si vous êtes un ancien fumeur, commencez par un taux de nicotine proche de celui de vos cigarettes habituelles, puis diminuez progressivement si nécessaire. Si vous n’avez jamais fumé, privilégiez les e-liquides sans nicotine ou avec un faible taux de nicotine.

Choisir le bon ratio PG/VG

Les e-liquides sont composés de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG). Le PG est plus fluide et favorise le « hit » en gorge, tandis que la VG est plus épaisse et produit une vapeur dense. Un e-liquide avec un fort taux de PG peut irriter votre gorge et provoquer une toux. Essayez donc des e-liquides avec un ratio PG/VG plus équilibré ou même à dominance VG pour limiter l’irritation.

  • Inspirez lentement et doucement : Contrairement à une cigarette traditionnelle, où l’on aspire rapidement et fortement, il faut insister sur la lenteur dans le vapotage. Prenez le temps d’aspirer la vapeur en douceur pour éviter d’irriter votre gorge.
  • Testez différentes techniques d’inhalation : Il existe deux principales techniques d’inhalation pour vapoter : l’inhalation directe (direct lung) et l’inhalation indirecte (mouth to lung). L’inhalation directe consiste à aspirer la vapeur directement dans vos poumons, tandis que l’inhalation indirecte consiste à garder la vapeur quelques instants dans votre bouche avant de l’avaler. Testez ces deux techniques pour voir celle qui vous convient le mieux et limite les irritations.

En suivant ces conseils et en adaptant votre matériel, votre e-liquide et votre technique de vapotage, vous devriez réussir à vapoter sans tousser. N’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste ou à d’autres vapoteurs si vous rencontrez des difficultés.

Où faire un achat de cbd en pharmacie ?

Vous souhaitez effectuer l'achat du CBD mais vous ne savez pas où vous rendre pour une telle opération. Bien qu'il soit d'une importance capitale,...

Combien de temps dure une batterie de cigarette électronique ?

La cigarette électronique dure plus longtemps si elle est bien entretenue. Certains composants de la cigarette électronique ne durent pas longtemps. C’est le cas...